21 juillet 2010

Eclosion de tortues Luth à Cayenne

Mercredi 21 et jeudi 22 juillet
Depuis notre arrivé, on entend parler des tortues qui vont pondre sur les plages de Cayenne. Nous avons la chance d'être en là juste à la bonne période, c'est une occasion à ne pas manquer !
Greg nous propose de nous déposer à Cayenne en allant travailler. Comme les tortues viennent surtout la nuit, nous partons pour deux jours. Mercredi nous irons marcher dans la forêt, puis nous trouverons un endroit où accrocher les hamacs et nous rentrerons jeudi soir avec Greg.

P1010341Greg nous dépose le matin sur le sentier du Montabo. Une jolie balade de 2h30 où on aperçoit des iguanes, un paresseux perché très haut. Puis il nous récupère sur la plage et nous emmène manger laotien. Ensuite nous repartons pour une seconde balade sur le sentier du Rorota. Une boucle de 3h dans la forêt où la végétation change plusieurs fois totalement : grands arbres couverts de lianes, bananiers, puis forêt de bambous. Cette fois on peut observer plusieurs paresseux, des singes aux mains jaunes.


flickrLe soir, inquiet pour notre sécurité la nuit sur la plage, Greg qui a entendu des histoires pas très rassurantes nous emmène prendre la température sur les plages. Petite parenthèse sécurité : partout en ville les maisons sont barricadées derrière d'épais barreaux de fer. Les cambriolages sont fréquents et organisés. Tout le monde possède un fusil de chasse, on peut légalement en posséder sans permis. De plus dans toutes les épiceries il y a un rayon "sabres", c'est comme ca qu'on appelle les machettes ici. Il y en a de toutes sortes et tout le monde en possède une collection.
flickrFinalement on décide de dormir sur la plage des salines, dans un carbet au milieu d'un marais (en réalité un observatoire d'oiseaux). L'endroit est isolé et la probabilité d'y avoir des ennuis est faible. Greg nous laisse quand même un sabre... ça peut aussi servir à ouvrir des noix de coco !

La nuit tombée, la lune nous éclaire par intermittence car le ciel est nuageux.
A peine arrivés sur la plage voisine, j'entends Vineta hurler ! A ses pieds, le sol se met à grouiller de bestioles noires. flickrCe sont de magnifiques bébés tortues Luth qui viennent d'éclore et rampent dans le sable pour rejoindre la mer. Il y en a des dizaines autour de nous, c'est magnifique !
Un peu plus tard, après un dîner nocturne sur la plage, on commence à remballer quand soudain, re-cri de Vineta. Une autre éclosion a lieu à deux mètre de nous, comme si les tortues avaient attendu la fin de notre repas ! Et ça continuera toute la soirée.


Nous retournons vers le carbet, j'accroche les hamacs - cette fois en vrai professionnel :D - et on s'endort Fwd: flickrau milieu des oiseaux, poissons et caïmans. On dormira bien malgré une forte (mais courte) pluie. Au lever du soleil, nous sommes réveillés par le chant des oiseaux tout autour de nous (c'est quand même dans un observatoire au milieu d'un site protégé). Magnifique !
La journée suivante nous accompagnons Greg qui travaille au rectorat. Merci Georges pour la douche ! Puis nous profiterons de la connexion internet pour mettre à jour le blog.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire