20 novembre 2011

Les singes nasiques de Labuk Bay, espèce endémique de Borneo

Labuk BayLa route qui conduit à Labuk Bay est bordée de superbes palmiers. En réalité toutes les routes que nous prendrons dans le Sabah sont bordées de Palmiers car la forêt détruite pour faire place aux exploitations d’huile de palme. Les forêts natives et les mangroves ont tout simplement disparu.
Et c’était justement là l’habitat des nasiques (singes endémiques de Bornéo) que nous sommes venus observer ici. Le centre de Labuk Bay est né de l’initiative d’un producteur d’huile de palme qui s’est rendu compte que ses employés était en train de massacrer (au sens propre) les singes et a alors décidé de replanter artificiellement quelques hectares de mangrove.

Ces petits singes ne sont pas très craintifs car ils sont habitués à l’homme. Drôle de caprice de la sélection naturelle les males un gros nez tombant et mou caractéristique de l’espèce
Labuk Bay
alors que les femelles ont un petit nez pointu.
Labuk Bay

Nous observons différentes espèces de singes
Labuk Bay
et également quelques animaux comme cet étrange poisson amphibie.
Labuk Bay

Nous allons ensuite visiter une ferme de crocodiles sans grand intérêt si ce n’est pour quelques spécimens gigantesques. C’est la première fois que j’entends le grognement impressionnant que peut faire un crocodile. Ensuite nous visitons plusieurs temps chinois avec Gordon.
Sandakan

Nous rendons visite aux parents de Gordon qui vivent dans une jolie maison traditionnelle sur pilotis. Nous passons notre dernière nuit à Sandakan chez Gordon qui vit dans une énorme maison moderne.
Labuk Bay

Le lendemain alors qu’il travaille, Gordon nous retrouve pour déjeuner puis nous conduit au terminal de bus.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire