07 novembre 2011

Ville de Miri au Sarawak (Malaisie)

Un bus nous conduit à Miri et nous débarquons dans un terminal de bus minimaliste et crasseux. Nous recevons un message de notre hôte : il vient nous chercher en voiture !

Miri est une ville pétrolière sans intérêt pour nous mais située proche de grottes parmi les plus grandes au monde et d’un remarquable site naturel classé ‘world heritage’ par l’Unesco : le parc naturel du Mulu.

Notre hôte Paul, arrive bientôt avec Jackie. Ils sont Malais d’origine chinoise et parlent anglais avec un fort accent chinois. Leur colocataire aussi alors qu’elle est d’origine indienne.
Tous les 3 partagent une grande maison et sont venus à Miri pour le travail.

Avec eux nous apprenons beaucoup de choses sur la Chine.
Nous découvrons le Durian, ce fruit dont les locaux rafollent mais qui sent si mauvais qu'il est interdit dans les lieux publics et dans les transports en commun par de nombreux pays. Les animaux peuvent en détecter l'odeur à 1km.

Nous restons chez eux 2 nuits le temps d’organiser la suite du voyage, puis nous faisons de grandes courses et prenons un petit avion pour Mulu.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire