06 mai 2012

Arrivée à Monywa, visite d'une pagode et des bouddha géants

Après un dernier petit déjeuner avec nos amis Argentins, nous reprenons chacun notre route, eux vers le lac Inle, et nous vers Monywa, la ville natale de notre ami Birman de Yangon.

Le trajet ne dure que 3h mais notre bus vient d’un autre âge ! Bien évidemment nous sommes les seuls étrangers à bord. L’ambiance est assez sympathique car il y aura suffisamment de sièges pour tout le monde. Ici il n’y a pas de limite au nombre de places dans un bus, et celui-ci transporte également plein de marchandises : sous les sièges, sur le toit mais aussi à l’intérieur. Nous embarquerons ainsi une moto et une grosse quantité de riz.
P1140435 P1140448
Le bus circule avec les portes ouvertes par lesquelles le rabatteur est constamment en train de guetter d’éventuels passagers dont il essaye d’attirer l’attention par tous les moyens. Une autre personne est chargée de livrer et récupérer le courrier en chemin.

Comme toujours les portes s’ouvrent côté circulation et les passagers qui veulent monter dans le bus doivent venir au milieu de la route.

Nous traversons de longues plaines arides avec des palmiers. Les habitations que nous croisons sont des cabanes ou des huttes généralement sans électricité et sans eau courante.

Lorsque nous nous arrêtons pour déjeuner, quelqu’un arrive avec un tuyau d’eau et arrose généreusement le moteur pour le refroidir. Il monte ensuite sur le toit et reste là longtemps pour remplir le réservoir de ce qui ressemble à un système de refroidissement à eau artisanal.
Le reste de la route passe vite. Quelqu’un m’offre une noix de bétel enveloppée dans une feuille et de la pâte blanche à mâcher. C’est un stimulant très commun ici. Nous l’avons découvert aux philippines.

Finalement nous arrivons vers midi et allons tout droit dans la guesthouse la moins chère de la ville où les chambres les plus basiques sont à 15$ ! Il y a bien des logements moins chers mais ils sont interdits aux étrangers.

P1140354
Après un rapide déjeuner, nous prenons un tuctuc pour aller admirer les célèbres buddhas géants. Nous nous arrêtons d’abord dans un premier temple où les figures de buddha sont tellement nombreuses dans toutes les directions qu’on se croirait dans une pièce remplie de miroirs se répétant à l’infini !
P1140337

Nous reprenons notre route et quelques kilomètres plus loin, on aperçoit déjà l’immense buddha debout. Ce n’est qu’après une demi-heure de route que nous arrivons finalement au début du complexe. Comme toujours nous sommes au pied d’une colline que nous devons gravir pour accéder au temple. D’abord une pagode à l’immense stupa doré, puis nous arrivons à un gigantesque buddha couché et encore plus haut nous atteignons les pieds du fameux buddha debout.
P1140383
Nous visitons les premiers étages du monument qui en compte 31 ou 32. Les premiers niveaux correspondent à l’enfer et les murs sont peints de scènes horribles où des démons torturent les hommes. Les niveaux les plus élevés correspondent certainement à l’illumination et l’éveil. Les moines nous expliqueront que notre comportement dans cette vie déterminera notre destination…

Le soir en nous promenant en ville nous trouvons un petit supermarché. Curieux, nous allons le « visiter » et nous promenons dans les 8 rayons pour observer la variété de produits. Rapidement nous sommes suivis par une petite troupe de 6 ou 7 personnes curieuses : vendeuses, caissières, et même un ou deux enfants. En arrivant devant un petit frigo nous comptons 3 tarifs différents indiqués pour la canette de pepsi. Nous choisissons la moins chère, toujours suivis par le petit groupe, et la présentons à la caisse où on nous fait payer le prix indiqué !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire