28 juin 2012

Luang Namtha

Luang Namtha est une petite ville située dans une cuvette plantée de rizières et entourée de montagnes. A notre arrivée, l’agglomération nous semble interminable : la vieille ville reconstruite après les bombardements américains de la guerre du Vietnam d’un côté, et de l’autre une nouvelle ville construite un peu plus loin. Mais finalement, une fois installés dans une guesthouse, on se concentre sur la zone touristique qui se concentre sur un segment de 200m de la route principale. L’intérêt de la ville réside dans les villages aux alentours peuplés de nombreuses minorités ethniques et situés dans une zone naturelle protégée. Les agences de trekking sont nombreuses et proposent toutes des tarifs très élevés (dans les 50€/ jour/personne). Nous en trouvons une qui accepte de casser les prix à condition que nous formions un groupe de 8 personnes. Son intérêt est évident : nous sommes en saison basse et il y a plus d’agences de trekking que de touristes ! Mais aussitôt dit, aussitôt fait : en quelques heures seulement, nous démarchons tous les touristes en ville et formons notre groupe pour le lendemain. Nous partons pour un jour de kayak suivi de deux jours de trek avec séjour chez l’habitant dans les villages.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire