14 décembre 2010

Sur la route du Chili

Nous partons de bonne heure pour le Chili. La route qui traverse les Andes est très belle, et nous pensons nous arrêter à Potrerillos suivant les conseils d'un guide du routard emprunté à des amis. Mais s'il est vrai que la route est très jolie, Potrerillos n'est qu'un petit village au milieu du désert où, par cette chaleur, il n'y a rien à faire. Nous préférons continuer jusqu'à la petite ville suivante, Uspallate où nous faisons une belle ballade avant de nous installer au camping municipal pour la nuit.
Le lendemain, nous repartons pour Santiago du Chili.
P1070755
Les paysages sont superbes et la route passe devant un très vieux pont Inca où nous ne pouvons malheureusement pas nous arrêter. Nous voyons de nombreuses montagnes aux couleurs innombrables.

Finalement, côte chilien, nous arrivons au poste frontière. Les formalités pour les deux pays se font dans un même bâtiment, ce qui est plutôt une bonne idée. Malheureusement, comme à chaque fois, passer la frontière Chilienne en bus est une horreur. Le pays, sous prétexte de protéger son agriculture (mais qui par ailleurs fait une utilisation massive d'OGM, etc...) interdit l'importation de toutes sortes de produits d'origine animale ou végétale. Par exemple pour une pomme ou un pot de miel on risque une grosse amende. Du coup c'est à chaque fois la même histoire : fouille des bagages, etc...On perd un temps considérable. Pas de chance, nous traverserons cette frontière dix fois au total !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire