02 novembre 2011

Kuala Lumpur en Malaisie

Notre vol se déroule sans histoire et nous arrivons bientôt au LCCT (low cost cariers terminal) de KL (Kuala Lumpur) où nous prenons un bus pour le KLCC (KL Commercial center). Il faut s’y faire, les gens parlent comme cela !

Première impression à la sortie de l’avion : il fait chaud et très humide.
Un bus puis un métro nous conduisent à deux pas du condominium de nos hôtes. Il s’agit d’un ensemble d’immeubles résidentiels modernes entourés par des murs et partageant des services communs : gardiens, parking, gym, piscines, etc…

Mehdi, notre hôte est à l’université lorsque nous arrivons et c’est sa charmante copine, Mori, qui vient nous chercher. Mehdi habite avec son cousin Momed. Ils sont iraniens et font leurs études de commerce et d’informatique à KL. Leurs copines sont respectivement indonésiennes et coréenne. Nous passons plusieurs jours très sympathiques en leur compagnie et avec d’autres iraniens. Ils sont tous d’une grande gentillesse et extrêmement polis. Tous parlent parfaitement anglais et beaucoup apprennent en plus le français.
Kuala Lumpur
Nous visitons la principale attraction touristique de KL : le KLCC. Il s’agit d’un grand complexe commercial aménagé au pied des tours jumelles de Petronas reliées par une passerelle. Le dernier soir nous iront contempler la vue d’en face, depuis un skybar.
Kuala Lumpur

La nourriture à KL est aussi variée que ses habitants qui sont principalement indiens, asiatiques ou malais. Les iraniens sont également très présents.

Le pays est majoritairement musulman et beaucoup de femmes sont voilées. A l’aéroport déjà, la majorité des agents d’immigration et de sécurité pour les bagages sont des femmes portant un étrange mélange de voile et de galons !

Dans la rue on croise aussi bien des femmes voilées de la tête aux pieds que d’autres avec un micro short.

Après 3 jours le moment de partir approche. Nous laissons un grand sac chez Mehdi avec tout ce qui n’est pas absolument nécessaire, et prenons la direction de l’aéroport.

Notre compagnie low cost, Air Aisia est basée à KL. Elle a son propre terminal à l’aéroport, le LCCT et c’est gigantesque ! En arrivant j’ai été frappé par le contraste entre l’aéroport propre et moderne de Séoul et l’aspect chaotique du LCCT où nous faisons la queue pendant des heures ! La compagnie est low cost et le terminal aussi ! On sent bien que les formalités de sécurité sont superficielles, d’ailleurs nous embarquons avec une bouteille d’eau.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire