31 décembre 2011

Nouvel an sur l’île de Penang en Malaisie

Après une pause de deux semaines à Paris, j’atterris à Kuala Lumpur en Malaisie après 12h de vol. De là je prends un bus pour l’ile de Penang (5h de trajet) et je rejoins Vineta dans l’après midi du 31 décembre pour fêter la nouvelle année. Nous rejoignons des amis sur le sommet de la plus haute colline de l’ile, un lieu d’où on peut admirer aussi bien le lever que le coucher du soleil. Et justement nous arrivons juste à temps pour admirer les superbes couleurs du couchant sur la mer !

Nous logeons dans une cabanette en forme de bateau avec l’une des plus belles vues de l’ile. Nous passons la journée suivant dans un petit hôtel ce qui me permet de récupérer du décalage horaire. Les jours suivants nous sommes hébergés par Michel, un sympathique français qui nous fait visiter toute l’ile. Nous louons un scooter que je conduis prudemment pour ne pas dire péniblement avec Vineta derrière.
Penang
C’est beaucoup moins stable que la moto que j’avais en Bolivie et il me faut toute la journée pour commencer à me sentir à l’aise dessus.
Lorsque nous allons nous baigner dans une cascade, Michel emporte de grands sacs plastiques et ramasse les nombreux déchets répugnants laissés par les touristes locaux. Il remplit deux gros sacs et cela ne suffit pas. Il fait cela chaque semaine.

Le dernier soir nous allons nous baigner à la mer au coucher du soleil.
Penang
Michel nous raconte qu’un ami allemand s’y est fait piquer par une énorme méduse et a du être hospitalisé 2 jours. Pas de chance, je me fais piquer de la même façon : le haut des jambes, le dos de la main qui a repoussé la méduse et le pied. Je commence rapidement à enfler mais Michel m’emmène en moto dans un restaurant voisin où nous demandons du vinaigre. J’en applique sur les piqures ce qui semble stopper l’inflammation. La patronne du restaurant applique ensuite une crème chinoise. Le traitement est miraculeux : une grosse fièvre le soir, et plus de douleur le lendemain. J'ai quand même gardé des traces rouges pendant un bon mois !

Penang

Aucun commentaire:

Publier un commentaire