02 mai 2012

Le quartier des ambassades, puis la pagode Shwedagon

Ce matin, nous partons de bonne heure pour aller effectuer des démarches dans le quartier des ambassades. J’accompagne d’abord Vineta dès 7h à l’ambassade de Thaïlande où elle doit demander un visa. L’ambassade n’ouvre qu’à 9h mais Il y a déjà beaucoup de queue. Vers 8h la chaleur est déjà forte, on sue à grosses gouttes. Il faut attendre deux heures dehors avant de rentrer dans une salle non climatisée. Vers 8h je vais faire une reconnaissance à l’ambassade de Chine où nous devrons retourner quand j’aurais mon nouveau passeport. Il n’y a pas encore de queue, une seule personne attend devant l’ambassade au milieu des ordures bizarrement accumulées là sans que cela ne semble surprendre personne. Quand nous reviendrons vers 10h la salle sera pleine de gens attendant dans une chaleur insupportable. La bonne nouvelle est que le visa semble relativement facile à obtenir ici.

J’arrive un peu avant 9h à l’ambassade de France où je me retrouve avec quelques personnes venues demander un visa. Mais tout de suite c’est une autre ambiance ! D’abord l’extérieur de l’ambassade est planté de fleurs et d’arbustes. Comme partout il faut attendre l’ouverture du service consulaire à 9h sauf qu’ici une petite salle climatisée est prévue pour nous faire patienter au frais et c’est vraiment agréable ! Il y a même une fontaine d’eau et des revues. Puis à l’ouverture, on traverse un joli jardin jusqu’au service consulaire où, confortablement installé, j’attends l’arrivée de mon interlocutrice en lisant le canard !

Sur le chemin du retour, hors du centre ville, nous passons devant un grand terrain vague avec au milieu un « shoping mall ». Intrigués nous nous approchons en pensant à ces grands centre commerciaux qu’on trouve dans le monde entier… mais pas ici ! Lorsque nous entrons dans le bâtiment un gardien nous ouvre la porte. Sans surprise, il s’agit effectivement d’un centre commercial non climatisé avec de petites boutiques, et au milieu des stands comme ceux d’un marché. Mais ce qui attire notre attention est un petit supermarché car c’est le premier que nous trouvons en Birmanie. Nous y faisons un petit tour : il y a une dizaine de rayons qui font environ 3 à 4m de long et à chaque extrémité desquels une vendeuse attend. Les prix sont similaires à ce qu’on trouve ailleurs.

Dans l’après midi, dès que la température redescend nous allons visiter la pagode Shwedagon, un stûpa remarquable situé sur une colline de Rangoon et le premier centre religieux de Birmanie. De loin les gigantesques dômes dorés des stûpas sont déjà impressionnants, mais lorsque nous arrivons au sommet, nous sommes stupéfaits par l’immensité du lieu ! P1140061
Comme toujours, le temple est construit au sommet d’une colline et on y accède par un long chemin montant recouvert d’un toit. Mais ici, une fois au sommet on entre dans un immense espace contenant des centaines de petits temples avec une foule affairée partout à ses activités religieuses. Le stupa se trouve au centre de cet espace. Nous restons jusqu’au coucher du soleil où la lumière vient illuminer les structures dorées, puis nous rentrons en ville où nous avons un RDV. P1140092

P1140771Nous rencontrons Ko Pwint, un jeune Birman très sympathique originaire de Monywa et qui vit dans la rue voisine de celle de notre hôtel. Kopwint travaille comme guide touristique mais en cette basse saison il n’a aucun client et passe ses journées au « salon » de thé, dans la rue.

Il nous aide à préparer notre itinéraire pour les semaines à venir, nous donnant de précieuses indications.

Observez à gauche la tenue traditionnelle des hommes birmans, le yongi.
Et ci dessous le porte monnaie usuel :
P1140772

Aucun commentaire:

Publier un commentaire