14 août 2012

Notre première journée en Chine dans la ville de Nanning

Nous arrivons le matin dans la « petite » ville de Nanning. Un habitant nous confiera plus tard « mes amis de Canton pensent qu’on se chauffe encore au bois ici ». J’avoue que moi aussi j’imaginais une petite ville, mais si c’est le cas à l’échelle de la Chine, pour un européen il s’agit d’une gigantesque ville moderne avec ses 3,5 millions d’habitants.

P1160363Pour notre première arrivée en Chine, nous sommes attendus. Une jeune chinoise au pseudonyme de Fanny vient nous chercher à la gare ! Alors que nous nous dirigeons vers un taxi je glisse négligemment dans la conversation que nous devons passer par un distributeur pour retirer des Yuans. Elle a alors une réaction inattendue : « mais vous savez qu’ici aucun distributeur ne prend les VISA ou autres cartes étrangères ». Pas de panique, nous nous asseyons, sortons les ordinateurs dans lesquels nous avons des scans de guides de voyage et, après vérification il y a deux distributeurs VISA en ville ! Nous faisons donc un détour par le centre ville avant d’aller chez notre amie qui habite à la sortie est de la ville.

Nous roulons sur un grand axe flanqué de deux contre-allées et soudain le taxi nous arrête en plein milieu. Nous descendons du taxi, traversons la voie rapide à pieds et, de l’autre côté, arrivons à une sorte de rond-point avec des barrières donnant accès à une zone résidentielle. Notre amie habite au 7ème étage d’un immeuble de type soviétique sans ascenseur. Son appartement est spacieux, propre et moderne. Il fait plus de 40° le soir mais notre amie n’a pas de climatisation. A vrai dire elle s’est tellement habituée à la chaleur tout au long de l’année qu’elle n’utilise même pas le ventilateur et elle nous le prêtera gentiment ! Et j’avoue que sans cela je ne sais pas comment nous aurions pu dormir !

Comme dans les pays voisins, on se douche directement dans la salle de bain (sans cabine ou rideau), mais pour une fois nous avons des WC à la turc, autrement dit juste un trou par terre ! Ici ce n’est donc pas une blague, un faux pas en prenant votre douche et vous tombez dans le trou !

Notre amie nous laisse sa petite chambre et s’installe dans l’autre, plus grande et récemment libérée. Il n’y a pas de rideaux. Nous avons un lit mais comme en Corée il est aussi dur que le sol !

Notre amie doit bientôt partir travailler, mais avant elle prend soin de nous donner à manger ! Le soir elle est occupée alors nous prenons rendez-vous avec l’un de nos contacts pour diner. Puis nous allons faire une sieste pour récupérer de la nuit précédente dans le train.
Après une bonne sieste, je crack le mot de passe du wifi d’un voisin puis installe un VPN et un proxy pour pouvoir accéder à facebook et aux autres sites bloqués par le gouvernement chinois.
P1160849 Nous prenons un taxi (grace aux petits papiers ci-dessus) jusqu’au centre ville pour environ 2€ même si le ticket de bus coute 20x moins cher ! Même à l’heure de pointe, le trafic reste très acceptable (pour un parisien).
P1160314La ville est propre et très moderne, rien à voir avec Hanoi ! Les routes sont larges, les immeubles hauts et modernes. Il y a beaucoup d’arbres. Et surtout à notre grand soulagement les chinois sont relativement disciplinés sur la route et ils ne klaxonnent presque pas. Autre détail surprenant : la majorité des 2 roues sont électriques !

Nous visitons la rue du marché de nuit connu pour servir à manger jusqu’à 4h du matin !

Parmi les mets exotiques nous verrons 2 alligators, toutes sortes de gâteaux au durian et d’énormes huitres cuites comme nous en avons déjà mangé à Hai Phong !

Nous avons rendez vous avec Mei, une sympathique chinoise d’âge mur qui nous invite à diner dans un restau de grillades connu pour réaliser chaque année des prouesses (le plus grand BBQ du monde, etc…) qui lui valent plusieurs entrées dans le livre des records.
P1160326
Cela impressionne beaucoup les chinois comme notre amie Mei qui a choisi spécialement ce restaurant pour nous.
Mei commande à manger pour un régiment. Elle veut tout nous faire gouter ! Heureusement nous sommes bientôt rejoints par sa sœur et sa cousine mais ces dernières apportent encore à manger !!
P1160321
Au final nous nous régalons : huitres géantes, divers crustacés comme ces espèces de mantes religieuses de mer…

Nous étions assez indécis quant à notre itinéraire en Chine mais Mei prend les choses en mains ! Son travail lui a permit de beaucoup voyager en Chine. Elle nous montre de nombreuses photos sur son ordi et nous prépare un itinéraire sur mesure. Je dois avouer que notre retour à la danse m’avait surtout donné envie de passer du temps dans les grandes villes de la côte, mais grâce à Mei notre itinéraire sera plus intéressant !

P1160345C’est la fin de notre première journée en Chine.

Nous restons à Nanning un jour de plus pour préparer notre nouvel itinéraire et l’après-midi, nous nous promenons avec Gong, un jeune chinois avec qui nous étions en contact. Nous le retrouvons dans le centre commercial situé juste en face du marché de nuit.

Comme nous sommes un peu en avance, en l’attendant nous allons déguster un dessert chinois assez indescriptible composé d’une sorte de gélatine, de petits gâteaux de riz et de haricots avec de la glace. C’est délicieux !!
P1160331

Aucun commentaire:

Publier un commentaire