07 mars 2011

Le Bosque petrificado de Sarmiento

Monument naturel protégé depuis 2001, la forêt pétrifiée occupe 19 ha de steppe patagonique hostile : un milieu aride avec une grande amplitude thermique, des vents très forts et de rares pluies en hiver.
P1110326
Le paysage est spectaculaire et très coloré par des matériaux volcaniques oxydés comme dans le salar d’Uyuni. Il y a 62 millions d’années, la région était boisée et de nombreux troncs d’arbres arrachés se sont accumulés à cet endroit qui était le delta d’un fleuve. Ces troncs, très rapidement recouverts de sédiments et de cendres volcaniques furent préservés de l’érosion par ce milieu sans bactérie ni oxygène. C’est alors que le lent processus de pétrification a pu commencer. L’eau contenue dans les troncs a été absorbée par osmose et remplacée par les sels minéraux abondants dans le milieu extérieur. La structure du bois a été parfaitement préservée à tel point qu’aujourd’hui lorsqu’il éclate sous l’effet de l’érosion (l’eau s’infiltre puis gèle, etc…) cela forme des éclats de fossile qui ont la même apparence que les troncs fraichement décomposés que l’on trouve en forêt.
Le sol est couvert de ces petits éclats mais il est formellement interdit d’en ramener. A la sortie du site les visiteurs sont systématiquement fouillés.
P1050286
Nous nous promenons 1h dans ce décor étonnant en faisant la connaissance de Guillermo qui parle parfaitement français. Il nous raccompagnera ensuite en ville. Il est accordeur de piano et ce travail lui permet de voyager à travers le monde. Il organise ses tournées en regroupant les visites de ses clients par région géographique qui vont jusqu’en Allemagne et en France. En ville nous prenons un café dans un hôtel équipé de Wifi pour travailler sur les blogs en attendant Walter dans la voiture de qui nous avons laissé nos sacs.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire