21 août 2011

Ouro Preto, Mariana et Belo Horizonte dans le Minais Gerais

Minas GeraisNous avions prévu de passer la journée de dimanche, spécialement animée, à Belo Horizonte, puis de nous installer à Ouro Preto. Mais nos amis couchsurfers nous ont un peu oubliés car nous ne les avons pas relancés correctement (l’expérience montre qu’il faut envoyer des messages de relance régulièrement jusqu’à son arrivée). Heureusement comme nous sommes en contact avec beaucoup de monde, nous trouvons rapidement un autre hébergement.

Minas Gerais
Nous logeons chez Pedro que nous avions prévu de rencontrer pour faire des échanges de langue et écouter sa samba. Nous logerons dans sa republica qu’on peut traduire par « fraternité ». Il s’agit d’une sorte de colocation assortie de nombreuses traditions étudiantes : les nouveaux sont bizutés pendant 6 moins, les anciens qui travaillent versent un peu d’argent chaque mois pour payer les bières, etc… Il y a également une sorte d’obligation de faire la fête ensemble. C’est très typique de cette région universitaire. En effet il suffit de se promener un peu en ville pour croiser à chaque coin de rue une republica.
Voici quelques exemples :

Minas GeraisMinas Gerais
La région (minas gerais) porte le nom des mines et Ouro Preto signifie "or noir" car on extrayait de l’or recouvert d’une pellicule noire. La région est également riche en pierres précieuses et minerais.
Nous visitons avec Sergio et son amie Luna la mine d’or de Pasagem, creusée par des esclaves. Puis le musée des sciences d’Ouro Preto et son impressionnante collection de minéraux. Les pierres semi précieuses sont vraiment très bon marché ici, nous en achetons 4 dont nous essaierons de faire des boucles d’oreilles une fois en Chine !
Minas Gerais
Ouro Preto est surtout connue pour ses superbes maisons coloniales. En effet la ville est charmante mais beaucoup trop touristique. Même l’office du tourisme de donne pas de carte (autant dire qu’ils ne vous indiquent pas grand-chose), ils en vendent pour 5 reals ! En un an de voyage, c’est la première fois que je vois cela.



Minas GeraisNous retournons donc dans la petite ville de Mariana où nous habitons qui est beaucoup plus calme et également très jolie. Il fait beau et nous nous promenons agréablement.
Sergio nous emmène dans des restaurants typiques où nous goutons les spécialités locales et le dernier soir, Luna nous invite à diner chez elle. Elle a préparé des petites pao do queixo (pain au fromage) délicieux dont nous avions gouté différentes variétés au petit déjeuner la veille. Ca a l’air facile à préparer, nous essaierons !

Beaucoup de plats locaux sont au fromage avec du poulet bouilli puis émietté dans une sauce tomate, du jambon et du mais, comme le gratin de pâtes qu’elle a préparé.
En désert c’est une crème de maracuja au lait concentré et lait en poudre.
Dans cette région l’açai se consomme sucré accompagné de crème et de lait en poudre et parfois de crème.
Comme dans tout le brésil, le refrigerante (soda) accompagne chaque repas. Ici même l’eau en bouteille est produite par cocacola.

Ce séjour nous rappelle la vie d’étudiant, avec tous ses excès. Nous rencontrons beaucoup de jeune dans cette ville animée et pour une fois beaucoup parlent anglais et un peu français. Nous écoutons Pedro jouer de différents instruments et faisons un mini cours de salsa pour ses amies.
Et déjà, nous repartons pour notre dernière étape au brésil, la capitale !

Voici notre vidéo :

Aucun commentaire:

Publier un commentaire