08 octobre 2011

Festival culturel de Hwaseong à Suwon et festival international du feu d’artifice

Suwon Hwaseong FortressLe lendemain nous partons de bonne heure pour la ville voisine de Suwon connue pour sa forteresse que je souhaitais visiter. Les fortifications entourent un large quartier de la ville. Elles ont été bien restaurées et aménagées en une agréable promenade avec de petits espaces verts où les gens peuvent pique-niquer en pleine ville. Il reste quelques grandes portes en très bon état et c’est au pied de l’une d’elles que commence le festival.
Suwon Hwaseong Cultural Festival




La Corée est connue pour ses tambours et nous avons une belle démonstration par un groupe exclusivement féminin. Ensuite une petite démonstration de Capoeira avant le début de la parade.
Suwon Hwaseong Cultural Festival

Il s’agit d’une sorte de reconstitution historique : des hommes en armure font leur entrée et simulent une bataille.
Suwon Hwaseong Cultural Festival
Puis la longue parade royale commence. Des milliers de figurants participent à l’évènement.
Suwon Hwaseong Cultural Festival
Au milieu le roi et sa cour, précédés et suivis par des gardes, des cavaliers, des musiciens, etc… A la suite du roi sa mère et ses sœurs arrivent en chaise à porteurs avec leur escorte.
Suwon Hwaseong Cultural Festival
Cela dure plusieurs heures, des présentateurs expliquent la scène en anglais et en coréen. De nombreux journalistes et photographes couvrent l’évènement.
Partout où nous allons les coréens sont très fiers de leurs festivals, et ce mois ci il y en a presque un par jour !

La parade royale est suivie par tout et n’importe quoi : motos, voitures, ado déguisés en personnages de mangas… Comme dans chaque évènement la fanfare traditionnelle est là.

Nous visitons les murailles puis grimpons au sommet de la colline où se trouvent les tours de guet et une énorme cloche que l’on peut faire sonner pour 2000wons (un peu plus d’un euro).
Nous terminons notre visite avec le palais qui abrite une sorte de petit musée.
Puis nous rentrons en ville pour assister à un autre festival : celui du feu d’artifice.

Seoul

Cette année la Corée a invité le Japon et le Portugal à présenter leurs créations. Nous allons assister à plus de 2h de feux d’artifices ininterrompus sur le fleuve.


Lorsque nous sortons de l’une des 3 stations de métros à proximité de l’évènement, nous sommes pris dans un épais flot humain. Nous achetons en passant des boulettes de riz dans des algues et du thé et suivons la foule. Nous marchons ainsi une vingtaines de minutes. La foule est de plus en plus dense. Nous trouvons difficilement une petite place sur une colline noire de monde au bord au bord du fleuve. On dirait que tout Séoul est venu assister au spectacle. Marion nous a raconté que l’année précédente ses amies ont du dormir sur place tellement les transports en communs étaient saturés pour le retour !

Le festival commence avec un impressionnant feu d’artifice japonais synchronisé sur de la musique et avec la ville de Séoul en arrière plan, c’est spectaculaire !

Vient ensuite le spectacle du Portugal, moins grand mais avec de beaux effets calés sur la musique. Si ce spectacle parait un peu minable ici, dites vous qu’en comparaison celui du 14 juillet à Paris fait vraiment amateur !

La Corée conclu par un spectacle époustouflant ! Ce n’est plus un feu d’artifice, ca devient complètement délirant. En introduction de puissants jets d’eau créent un rideau de vapeur au milieu du fleuve sur lequel est projeté un écran géant pour présenter l’évènement (les coréens utilisent beaucoup ce système).

Le feu d’artifice commence sur un remix de Carmina Burana pendant que la ville est illuminée par de puissants lasers verts et des projecteurs. On dirait qu’une dizaine de péniches ont été installées au milieu du fleuve pour lancer les fusées. Tout le ciel est illuminé, l’amplitude et la densité des feux est réellement impressionnante. Le spectacle est incroyable. Après un moment nous sommes survolés par de grands oiseaux lumineux qui s’embrasent brusquement lançant des feux d’artifices.

A la fin du spectacle c’est le pont tout entier qui s’illumine d’un seul coup comme s’il prenait feu en dégageant lumière et fumée donnant encore plus de relief au feu spectacle. La foule est enthousiaste, les gens crient, le spectacle est un grand succès.

Nous repartons réellement impressionnés avec une nouvelle définition pour « feu d’artifice ».

Aucun commentaire:

Publier un commentaire