07 mai 2012

Les grottes bouddhistes de Hpo Win près de Monywa

Ce matin nous avons prévu de visiter les fameuses grottes de Hpo win creusées à partir du XVe siècle, elles sont au nombre de 492 et abriteraient 2600 bouddhas.

Mais il nous faut d’abord trouver un moyen de locomotion bon marché. En effet, l’hôtel et les motards rencontrés dans la rue nous ont annoncés des prix indécents allant jusqu’à 35$. Après avoir tenté notre chance un peu au hasard dans la rue, nous rencontrons un groupe de jeunes sympathiques avec des motos. Alors que nous sommes en pleine négociation du tarif de la course, un jeune moine passe par là et vient nous aider car il parle un peu anglais. Grâce à lui nous arrivons à un accord pour 15000k (15€) A/R. C’est ainsi que nous partons sur deux motos en direction du site. Nous nous arrêtons en route à l’une des stations service locales : un stand avec des bouteilles d’eau en plastique remplies d’essence. Le « pompiste » remplit le réservoir à l’aide d’un entonnoir.

Nos deux jeunes pilotes vont ensuite faire le plein de noix de bétel à mâcher. Ils nous en proposent gentiment mais je dois refuser car j’ai encore la joue irritée après la mastication de la veille.
P1140354

P1140421Nous arrivons au pied du site où des guides tentent de monnayer leurs services en dollars mais nous refusons. L’un de nos jeunes amis nous accompagne dans les grottes, il ne connaît pas vraiment le site et ne parle pas très bien anglais mais ce n’est pas un problème car il demande son chemin à chaque personne que nous croisons et nous le suivons !

Des centaines de grottes ont été creusées dans la pierre et des statues de bouddha sculptées dedans. Certaines sont imposantes, d’autres très fines. Parfois les murs sont peints de scènes décrivant la vie du bouddha. Les femmes y sont toujours représentées avec le long cou des femmes girafes que nous avons rencontrées en Thailande.
P1140415
P1140428Nous continuons notre visite et avons bientôt la surprise de retrouver le jeune moine rencontré plus tôt en ville !! Il a trouvé le moyen de venir jusqu’ici et veut nous faire visiter le site ! Nous continuons donc la visite avec lui et il nous donne toutes sortes d’explications dans un anglais approximatif.


Après la visite des grottes il nous conduit à d’autres temples.

Les visiteurs peuvent acheter de petits carrés de papier doré qu’ils frottent sur les statues de bouddha pour y transférer une sorte de feuille d’or. Mais dans certains endroits les femmes ne sont pas autorisées à le faire.
P1140429

Nous quittons ensuite nos amis pour foncer à l’hôtel où nous devons faire le checkout vers midi. Puis nous prenons un bus direction Sagaing.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire