16 septembre 2010

Chiclayo et enfin le Pacifique !

Nous arrivons de bonne heure à Chiclayo, notre première ville sur la côte Pacifique.
Nous passons au bureau de iPeru, le très efficace office de tourisme péruvien. 1h plus tard nous ressortons la tête pleine d'informations pratiques, de plans, de notes, d'horaires de bus, etc...
Les agences de tourisme sont ici totalement inutiles, on peut facilement se rendre seul dans tous les sites intéressants.

Le lendemain matin nous prenons le bus pour Pacora où nous avons rendez-vous à 10h avec Andrea pour une journée de cheval (lien vers son site et son email). C'est un moyen agréable de découvrir les sites archéologiques entre Tucume et le Bosque de Pomac.
P1000941

Ces drôles de collines sont les restes de pyramides pré-incas faites de briques crues, "l'adobe".
De près, on distingue clairement la forme des briques.
P1010018

Les archéologues ont un travail colossal à réaliser. Certaines pyramides sont restées propriété privée pendant 20 ans et ont été massacrées à coup de pelleteuse. Des paysans ont raconté avoir aidé à charger des camions entiers de richesses et d'antiquités.
P1000948
Le climat est très sec mais les pluies torrentielles qu'apporte périodiquement "el niño" ravagent les pyramides.
C'est un miracle qu'il en reste encore quelque chose aujourd'hui. Et même si la surface extérieure des pyramides est fort endommagée, les murs étant très épais et les fouilles révèlent régulièrement de nouvelles tombes et des choses étonnantes :
P1000971

Nous sommes hébergés par Young dans son superbe appartement à Chiclayo. Depuis le début du voyage, c'est le premier appartement aussi moderne que nous voyons. J'en oublie presque que je voyage et je me sens un peu de retour chez moi. C'est un ensemble de petits détails, de la hifi à la connexion internet rapide sur un grand écran... Mais le plus grand changement c'est peut-être les toilettes sans la petite corbeille à côte pour le papier !
En tout cas après la jungle, le bateau et tellement de nuits en hamac, on ne peut pas être insensible à ce luxe !
Le premier et le dernier soir, avec ses amis Coréens, Young nous prépare un formidable repas typique. C'est délicieux et proche des saveurs japonaises.
Young est un hôte exceptionnel, d'une rare gentillesse et générosité.
P1000966

On ira même acheter aux pêcheurs du poisson encore vivant pour faire des sashimis. Les femmes vendent le poisson pêché par leur mari et c'est le jeune fils qui l'écaille et le vide pour nous !
P1020036

Nos amis travaillent pour KOIKA (Korean Internatinal Cooperation Agency). Organisme financé par le gouvernement coréen pour apporter une aide aux autres pays. Young est médecin et chacun des 80 volontaires au Pérou apporte un savoir faire et un métier différent.
Nous rencontrerons d'autres volontaires américains et beaucoup de couchsurfers péruviens.
Nous passons d'agréables moments avec Young et ses amis. Nous nous familiarisons avec leur pays que nous connaissions peu.
P1010010
Note pour plus tard: la Corée utilise le 220v, penser à importer de l'électroménager de type japonais.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire