10 décembre 2010

Une étape pour rien !

Nous nous arrêtons à La Rioja car dans les environs se trouvent deux sites classés par l'UNESCO : la vallée de la lune (une 3ème) et surtout le parc national d'Ischigualasto. Nous arrivons très tard : passé 2h du matin. Le prochain bus pour le parc national part le lendemain à 7h, nous devons donc trouver un lieu pour dormir.
Le lonely planet indique un seul camping en ville. Nous prenons un taxi, d'après le bureau d'information du terminal nous devrions en avoir pour 12 pesos. Mais lorsque nous arrivons au camping, il est fermé. Nous en cherchons un autre en vain. Arrivés à 50 pesos au compteur, nous nous arrêtons devant un club de foot où des jeunes sont en train de faire la fête. Je vais leur parler et, très accueillants, ils nous invitent à boire avec eux et nous laissent planter la tente sur le terrain de foot.
Nous nous couchons épuisés et dormons à peine car il fait une chaleur étouffante.
Lorsque nous repartons à 6h, nous croisons les derniers fêtards. Nous arrivons bientôt au terminal de bus, mais là, mauvaise surprise : tous les bus du matin pour Punta Union sont complets. Ayant dormi moins de 3h nous n’avons pas envie d’attendre au terminal le prochain bus qui ne part qu’à 12h30. D’autant plus que cela signifie attendre encore une journée pour visiter le parc. Nous décidons donc de reprendre notre route vers le sud, tant pis pour le parc !
Nous prenons le premier bus pour Mendoza, ce qui revient au même que si nous étions restés dans le bus la veille, sauf que nous aurions bien dormi et serions déjà en train d'arriver. D'un autre côté, si nous restons nous perdons encore un jour de transport et d’attente et comme il fait vraiment très chaud, pas de regrets !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire