19 janvier 2012

Arrivée à Da Lat, et visite de la région en easyrider

Nous prenons un taxi puis un grand bus et 7h plus tard un autre taxi nous conduit à l’hôtel le moins cher du Lonely Planet.

Da Lat est une charmante ville de montagne prospère épargnée par la guerre. Le micro climat est propice à l’agriculture. Des roses y poussent toute l’année ainsi que du café, des fruits, etc…
Le lendemain nous retrouvons Huan, un jeune guide dynamique qui devait nous héberger mais n’a finalement pas pu. Il nous emmène le lendemain avec sa horde d’easyridesrs (mototaxi touristique) visiter la région en compagnie de John (israélien) et de Katarina (finlandaise). Nous visitons l’une des nombreuses fermes de roses surbookée par le Têt, puis une plantation de café : le Vietnam est le second exportateur de café après le Brésil ! Dans la campagne les rues (et même les routes) sont recouverte de café qu’on fait sécher.
P1090773
Le café le plus réputé d’Asie et le plus cher provient des excréments d’un petit animal. Le passage des grains de café dans l’appareil digestif de l’animal est sensé lui donner du gout !
P1090780
Avant la torréfaction le grain de café n’a strictement aucun gout !
Nous buvons un café à la vietnamienne : très fort et très sucré. Après un filtrage basique on le boit avec du lait concentré.

Nous visitons une usine de soie,
P1090830
P1090827
une cascade, un temple bouddhiste (ici la croix svastika va vers la droite, au contraire du sens japonais et coréen).
P1090814

Nous assistons ensuite à la production de vin de riz : le riz gluant mélangé à une sorte de levure fermente deux semaines puis on le distille à la chaleur des cosses de café brulées.
Enfin nous visitons la folie Hang Nga : une maison à l’architecture incroyable rappelant Gaudi ou les maisons de Pablo Neruda au Chili.
P1090888

Aucun commentaire:

Publier un commentaire