29 août 2011

Arrivée au Mexique et première journée à Valladolid

Vidéo de la première partie de notre séjour :


Notre avion fait son approche finale sur Cancun au Mexique. La péninsule du Yucatan nous apparait comme un immense territoire tout plat et entièrement recouvert de forêt. Nous débarquons à l’aéroport de Cancun dans un petit terminal dont la moitié du hall est constituée d’une sorte d’office de tourisme où des centaines d’employés en uniformes  nous attendent. Ils nous fournissent des informations très approximatives sur les transports publics et je suppose qu’ils sont surtout chargés de remplir les hôtels.
Tout est propre, blanc, neuf et artificiel, mais notre destination est ailleurs. Un premier bus nous conduit au terminal de Cancun et un second à Valladolid. La route est plate comme la péninsule du Yucatan et traverse en ligne droite une interminable forêt.

ValladolidLorsque nous arrivons finalement à Valladolid nous sommes très excités à l’idée d’être enfin au Mexique. Les premières impressions sont très fortes : il fait une chaleur écrasante. Nous sommes dans une jolie ville coloniale aux maisons basses et colorées, pour une fois il y a même un trottoir ! Des femmes vendent dans la rue une nourriture que nous ne connaissons pas encore et toutes sortes de fruits exotiques. Chacun se cache dans l’ombre. Les gens ont une physionomie très particulière, le chauffeur du bus par exemple, avec son visage large, ridé, ses yeux plissés, sa peau mate et ses petites moustaches, semble tout droit sorti d’un film.

ValladolidPour une fois nous n’avons trouvé personne pour nous héberger dans cette petite ville. Une amie locale nous a conseillé un hostel bon marché : la Candelaria. Et dès notre arrivée, nous sommes séduits : l’accueil chaleureux de José, le soin avec lequel est aménagé l’hostel ainsi que le charme de sa cuisine extérieur et du coin hamacs pour faire la sieste…  Nous aurions bien envie de rester plus longtemps, mais nous repartirons déjà le lendemain.

Ce lundi soir pour notre premier diner au Mexique nous allons dans une taqueria locale, un lieu où nous ne risquons pas de croiser des touristes ! Des chaises en plastiques sont disposées autours de tables. Un vieux monsieur prépare des tacos dans une sorte de mini roulotte. Il n’y a pas d’eau courante mais un réservoir d’eau permet de se laver les mains. Si le cadre peu faire peur, on ne peut pas faire plus authentique et les tacos sont délicieux !

Mardi nous préparons nos sacs à 6h du matin et partons vers 7h avec le premier combi (taxi collectif) pour le site Maya de Chichen Itza. Ainsi nous visitons le site dès l’ouverture évitant la chaleur et les groupes de touristes.

Chichen Itza Chichen Itza
De retour à l’hostel nous louons deux vélos pour aller nous baigner dans notre premier cenote !  Un escalier creusé dans la roche nous conduit dans une grotte et là, le spectacle est magique : nous sommes dans une immense caverne circulaire où un trou au centre du plafond laisse entrer la lumière. Un arbre a poussé là haut et laisse tomber ses longues racines 15m plus bas comme des lianes jusqu’à une petite ile. Le fond de la grotte est rempli d’une eau parfaitement transparente où nagent des poissons chats et quelques humains. Curieusement l’eau n’est pas froide du tout ! Nous nous baignons longtemps et plongeons avec les masques et tubas prêtés par José.

Finalement nous rentrons à l’hostel et partons pour Mérida où nous sommes attendus…

Aucun commentaire:

Publier un commentaire