29 juillet 2010

Drive in brésilien

Ce soir on va assister à un entraînement de capoeira puis on se ballade longtemps en ville. On a faim mais il est tard alors on va manger un sandwich. Alexandro nous emmène dans un petit fast-food où les hamburgers sont soigneusement - et longuement - préparés devant nous, ce qui nous laisse tout le temps d'observer ce qui se passe autour de nous. Notre ami aura cette phrase amusante : "j'aurais aimé vous emmener au Mc Donalds mais il n'y en a pas à Macapa".
Le fast-food a une grande terrasse face au fleuve où presque toutes les tables sont libres (et abritées en cas de pluie). Il fait frais. Une voiture se gare en épi devant le fast-food, la serveuse se précipite et prend la commande des passages. Un peu plus tard elle revient avec la commande, les vitres teintées (toutes les voitures ont ça pour raison de sécurité anti-agression) se remontent. Plus tard la voiture klaxonne, la serveuse récupère les déchets, apporte le dessert, etc... A la fin, la serveuse apporte l'addition présentée dans un étui en cuir comme à une table. En fait les gens mangent dans leur voiture stationnée juste en face des tables ce qui est très curieux pour nous. Mais ici c'est une pratique courante. Plus tard on verra un autre "drive in" avec des porte-plateau qui se fixent sur les vitres. Quand il y a trop de voitures, les serveuses les identifient en plaçant un numéro sur le toit.

Plus tard j'ai compris que, la plupart des jeunes vivant avec leurs parents dans des familles souvent nombreuses, la voiture est leur espace d'intimité. Plus qu'un moyen de transport, c'est l'endroit où ils se sentent vraiment chez eux...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire